combien de temps le CBD reste dans l'urine

Combien de temps le CBD reste-t-il dans l’urine ?

Le temps que met l’organisme pour éliminer les traces de cannabidiol dépend de divers facteurs. Nous parlerons du temps pendant lequel cette molécule reste dans l’urine mais aussi dans les cheveux, le sang ou encore la salive. Combien de temps le CBD reste dans l’urine ? On vous dit tout !

Les différents facteurs influant sur le temps d’élimination du CBD par le corps

Plusieurs éléments font que la durée d’élimination du cannabidiol varie d’une personne à l’autre :

  • Le métabolisme du consommateur, certaines personnes brûlant plus vite le cannabidiol que d’autres ;
  • L’âge de l’utilisateur, les consommateurs plus jeunes ayant tendance à éliminer les cannabinoïdes plus vite que les autres ;
  • Le poids et l’indice corporel de masse, le cannabidiol ayant tendance à « se stocker » plus longtemps dans les cellules graisseuses ;
  • La quantité prise, la consommation d’une dose élevée entraînant un temps d’élimination plus long ;
  • La durée et la fréquence de consommation du produit, la régularité de la consommation entraînant notamment une élimination moins rapide ;
  • L’activité physique dont la régularité rend l’élimination des graisses et donc du cannabidiol plus rapide ;
  • Le mode d’administration ;
  • Le régime alimentaire de l’utilisateur, la consommation de cannabidiol à jeun entraîne une métabolisation rapide de la molécule…

Le temps pendant lequel le CBD reste dans l’urine

Si l’on en croit une étude américaine réalisée en 2016, publiée dans le « Journal of Pain Research », le cannabidiol reste dans l’urine pendant au moins 24 heures. Mais pour un consommateur régulier, la molécule peut y rester pendant 30 à 77 jours. Et encore, cela dépend des divers facteurs évoqués plus haut, notamment l’indice corporel de masse ou encore la régularité de la pratique d’activité physique.

Le temps pendant lequel le CBD reste dans la salive

Le cannabidiol reste dans la salive pendant au moins 24 heures. Mais cette durée peut aller jusqu’à une semaine en fonction de la posologie choisie, du mode d’administration et d’autres facteurs soulignés dans le premier paragraphe.

Le temps pendant lequel le CBD reste dans le sang

Le THC n’est présent dans le CBD qu’à très faible dose. Il n’empêche que ce composé organique est détectable dans un test sanguin pendant 24 heures à 3 jours suite à une consommation régulière ou occasionnelle de cannabidiol. Si d’autres facteurs entrent en ligne de compte, il est même possible d’en détecter jusqu’à un mois après l’arrêt de la consommation du produit.

Le temps pendant lequel le CBD reste dans les cheveux

A l’instar des tests sanguins, les tests capillaires permettant de détecter les traces de THC encore présentes dans l’organisme. En l’occurrence, ce composant certes infime du cannabidiol est encore détectable jusqu’à trois mois après la dernière prise.

Les solutions pour éliminer plus rapidement les traces de CBD

Il existe des moyens permettant de raccourcir le temps d’élimination du CBD par l’organisme :

  • Manger équilibré, en misant notamment sur une alimentation riche en fibres et pauvre en graisses ;
  • Boire beaucoup d’eau, en privilégiant les eaux minérales riches en potassium et en magnésium ;
  • Pratiquer régulièrement du sport afin de brûler le plus de graisses possible ;
  • Opter pour certaines boissons aux effets diurétiques telles que le thé, le jus de Cranberry, le jus de citron ou la tisane à base de reine-des-prés…

Leave a Reply

Your email address will not be published.